Définition

L’ostéopathie est une thérapie manuelle visant à soulager les troubles musculo-squelettiques douloureux grâce aux traitement des restrictions de mobilités articulaires, musculaires mais aussi viscérales.
Il s’agit d’une thérapie centrée sur le patient c’est pourquoi qu’elle propose un traitement spécifique et individualisé à chaque patient.

L’ostéopathie est également une thérapie holistique, elle considère le patient dans son contexte de vie prend en compte tous les éléments susceptibles d’amener une douleur, qu’ils soient biomécaniques, lésionnels ou psychiques. Par conséquent, cette pratique propose d’améliorer la qualité de vie du patient en réduisant la douleur.
L’ostéopathe est un praticien de première intention, vous n’avez donc pas besoin d’ordonnance.

Reconnaissance

L’ostéopathie est reconnue en France depuis le 4 mars 2002. Par ailleurs, de nombreux pays reconnaissent cette discipline sans forcément la réglementer (Royaume Unis, Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg, Italie,Belgique…)

Les motifs de consultations sont nombreux !

Histoire

Cette thérapie manuelle provient des Etats Unis. En effet, son fondateur, Andrew Taylor Still est né en 1828 en Virginie et meurt en à Kirksville en 1917. Il est médecin puis chirurgien militaire mais avant tout passionné d’anatomie. Cependant, durant l’année 1874, il rompt avec la médecine contemporaine et établit les principes ostéopathiques. Il fonde The American Shool of Osteopathy à Kirksville, en 1892. Tandis que son disciple, J.M Litteljohn fondera la première école européenne : la British School of Osteopathy.

Les différentes techniques

Une séance de soin ne requiert des techniques différentes selon l’ostéopathe. Les techniques HVBA (Haute Velocité Basse Amplitude) produisent un bruit articulaire parfois impressionnant mais sans danger. L’ostéopathe peut utiliser des techniques de mobilisations articulaires seules ou combinées, il s’agit alors du traitement général ostéopathique. Certaines techniques demandent la participation du patient comme les techniques myotensives (contracté relaché).

Sources


Thomson OP, Petty NJ, Moore AP. Reconsidering the patient-centeredness of osteopathy. International Journal of Osteopathic Medicine. mars 2013;16(1):25‑32.

https://www.academia.edu/21247039/Reconsidering_the_patient-centeredness_of_osteopathy

Nicholas Penney J. The biopsychosocial model of pain and contemporary osteopathic practice.
International Journal of Osteopathic Medicine. juin 2010;13(2):427.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1746068910000210